31.1.2018, 16:51

L'automobiliste suisse de l'année 2017 : Le gagnant, Pascal Wedam, roule désormais en Golf GTI

  • Le Zurichois Pascal Wedam est «l'automobiliste suisse de l'année 2017»
  • Il a laissé derrière lui 25 concurrents et a su effectuer avec brio 14 tâches exigeantes
  • Pascal Wedam: se déplace désormais en Golf GTI
  • Ambassadeur VW pour plus de sécurité routière

Schinznach-Bad/Zürich — Volkswagen, le TCS et le magazine «Auto-illustrierte» ont élu «l'automobiliste suisse de l'année»: il s'appelle Pascal Wedam et est originaire du canton de Zurich. Pascal Wedam a laissé tous les 25 concurrents derrière avec 2,5 points d'avance qui lui ont assuré le titre. La remise des prix a eu lieu la semaine dernière lors de l'élection «Best Cars 2018» à Zurich.

Pascal Wedam est plus qu'un conducteur automobile normal – il est «l'automobiliste suisse de l'année 2017». Pour le Zurichois de 35 ans, il s'agissait de battre 25 concurrents et de maîtriser 14 tâches exigeantes – et c'est ce qu'il a fait. Dès maintenant, Pascal Wedam se déplace désormais au volant d’une Golf GTI.

2,5 points lui ont assuré le titre
La finale de «l'automobile suisse de l'année 2017» a eu lieu au centre d'entraînement TCS, plus exactement à Niederstocken dans le canton de Berne. 26 participants se sont démarqués lors de la phase de qualification pour le jour de la finale qu'il fallait passer au volant de la Golf R. Les trois meilleurs participants ne parlent certes pas la même langue, c'est-à-dire qu'ils viennent de trois régions linguistiques différentes en Suisse, mais pour ce qui est de la conduite automobile et tout ce qui concerne la voiture, ils sont très certainement au même niveau d'excellence. À la fin, le Zurichois Pascal Wedam avait une longueur d'avance alors que le Fribourgeois Guillaume Légeret et le Tessinois Fabio Orlando le talonnaient. Pendant toute une année, Pascal Wedam fera ses déplacements sur les routes en tant qu'ambassadeur officiel de VW.

Divers parcours de dextérité, un changement de roue, un freinage ciblé, un montage des chaînes à neige ainsi qu'un questionnaire sur les premiers secours et la circulation routière figuraient au programme des 14 épreuves très exigeantes pour récompenser le meilleur automobiliste suisse. «Dès la phase en amont, on pense à ce qui pourrait nous attendre dans ces épreuves. Mais jamais je n'aurais pensé que cela serait si difficile et qu'au passage, on nous demanderait encore toute une série de connaissances théoriques» explique Pascal Wedam au sujet des examens à passer le jour de la finale.

Du poster de la GTI accroché dans sa chambre d’enfant à la GTI de 230 ch
Peter Schmid, Brand Director de Volkswagen Suisse, félicite Pascal Wedam d'avoir obtenu le titre de «l'automobiliste suisse de l'année 2017». En décernant le titre de «l'automobiliste suisse de l'année», Volkswagen se réjouit de contribuer à la sécurité routière en Suisse. Au fil du temps, de nombreux automobilistes finissent par oublier un peu quelques connaissances en matière de règles de circulation ou de premiers secours. Nos candidats ont dû démontrer qu'ils étaient au top dans ces disciplines. Avec Pascal Wedam, le concours s'est offert un vainqueur remportant une distinction bien méritée.»

Depuis la semaine dernière, Pascal Wedam est devenu officiellement «automobiliste suisse de l'année 2017». Le titre lui donnant des ailes, il affirme : «Je me souviens encore de la GTI en poster dans ma chambre d'enfant, de plus elle permettait toujours de marquer des points dans le jeu d’atouts Quartet – et maintenant je me retrouve à faire un tour en étant à son volant. Avec une puissance de 230 ch en association avec une consommation modérée, la voiture devient la préférée de tous les fous de voitures. À partir de maintenant, Pascal Wedam roule avec la nouvelle Golf GTI pendant un an.

 

Share this: